bannière Magal
Nous Suivre en direct

Suivez nous aussi sur:
Watch LiveNous Suivre en direct

Hizbut-Tarqiyyah

Al Mashrabu'ç çâfî minal manbahi's Shâfî -25 Ramadan 1444h-JAWÂBU SOKHNA PENDA DIOP

الْمَشْرَبُ الصًافِي مِنَ الْمَنْبَعِ الشًافِي

Al Mashrabu’ç çâfî minal manbahi’sh Shâfî : La fontaine pure émanant de la Source qui guérit

Ramadan 1444H - 2023 : Jour 25 : JAWÂBU SOKHNA PENDA DIOP (suite et fin)

Nous poursuivons ce poème qui s’adresse non seulement à cette vertueuse femme, mais également à tous les musulmans.

Au vers 5, l’auteur écrit : « Abstiens-toi strictement de tomber dans la médisance, dans l’orgueil ; persévère à cultiver le silence et la patience ». Remarquons ici quatre vices auxquels le Cheikh nous demande de nous prémunir. Avant d’en venir au contenu, notons, sur le plan formel, cette construction qui témoigne de la dextérité de l’auteur. Deux tares forment en effet couple et sont associés à deux thérapeutiques susceptibles de pouvoir juguler le mal auquel ils sont associés.Retour ligne automatique
Il suffit de voir que le meilleur moyen d’échapper à la médisance reste le silence, tandis que la patience est la panacée capable de guérir tous les maux. D’ailleurs, Allah dit qu’Il est avec les endurants, les patients.Retour ligne automatique
L’orgueil est également un péché très grave ; une des tares qui gangrène la marche d’un musulman. Péché qui rappelle Satan qui a été perdu par l’orgueil, croyant qu’il était supérieur à l’être humain créé à partir de la boue.

Au vers 5, le Cheikh déclare : « Évite le mensonge, l’ostentation de même que le penchant à la célébrité et les honneurs ; garde-toi de tomber dans l’auto-satisfaction et dans la haine envers tes semblables ». Ici, pas moins de six tares se bousculent dans le même vers tout en respectant le mètre de vers (Rajaz).

Jusque-là, les tares clouées au pilori concernent aussi bien l’homme que la femme. En effet, tous les deux doivent partager le même effort pour s’attirer les vertus et bouter dehors tout ce qui est défaut, même s’ils sont d’égale dignité auprès de Dieu.

C’est à partir du vers 8 que le Cheikh commence réellement à parler de la croyante, en tant qu’épouse. Il dit ainsi : « Ne conçois jamais l’idée d’adorer ton Seigneur tout en refusant de te conformer aux recommandations de ton mari qui craint Allah ». Il ajoute au vers 9 : « Car, pour une femme, le combat sur la Voie de Dieu consiste à se conformer aux directives de son mari sans rébellion aucune ». Précisons que le profil du mari doit être dicté par l’Islam, quelqu’un qui craint Dieu.Retour ligne automatique
Le Cheikh de poursuivre au vers 10 : « L’agrément du Seigneur passe inéluctablement par celui du mari, tel que décrit par l’Islam ». Le mari en tant que tel, est quelqu’un dont l’aptitude est avérée dans l’obéissance à Dieu. Le passage le martèle également au vers 11 : « Chaque fois qu’un époux manquera d’être satisfait de son épouse, que celle-ci sache que jamais son Seigneur ne l’agréera ». Ce propos ne souffre d’aucune ambiguïté. En définitive, l’agrément de la femme est assujettie à celui de son mari (qui craint Allah).

Le vers 12 clôt le poème en renouant avec le socle commun, c’est-à-dire les recommandations partagées par les hommes et les femmes : « Toute œuvre accomplie pour une autre raison que la face de Dieu est vaine. Œuvrer donc pour Dieu, par Dieu et en Dieu est la Voie royale pour obtenir l’Agrément ».

Pour finir, le Cheikh indique : « Nul ne pourra se sauver du châtiment de Dieu s’il ne parvient pas à échapper aux péchés graves que sont l’orgueil, l’avarice, le préjugé négatif ». Nous pouvons donc dire que le musulman a un chantier devant lui. S’il réussit, il réussit à demeure et s’il échoue, il échoue à jamais.

Commentaire  : Serigne Mansour Seck (membre comité scientifique HT)

Restitution : Awa Tall BA

<iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/3oe-EEnwgWY" title="YouTube video player" frameborder="0" allow="accelerometer; autoplay; clipboard-write; encrypted-media; gyroscope; picture-in-picture; web-share" allowfullscreen></iframe>

  A La Une
Voir la suite»  

 Radio
 Météo

© 2021 AlMouridiyyah - A la découverte de I'Univers Touba

Scroll To Top