Nous Suivre en direct

Suivez nous aussi sur:
Watch LiveNous Suivre en direct



Home » A la Une

ANNONCE OFFICIELLE DE LA GRANDE ZIARRA DE HIZBUT-TARQIYYAH AUPRES DU KHALIFE GENERAL DES MOURIDES SE

Au nom de DIEU, le Clément, le Miséricordieux

As salam caleykum wa rahmatu Lâhi wa barakâtu hû

Que la Paix, le Salut et la Bénédiction de DIEU soient sur le Prophète Mouhammad, sur sa famille et sur ses compagnons.

Chers frères  compatriotes du Sénégal et d’ailleurs,
Chers confrères musulmans,
Chers condisciples mourides,
A vous anciens membres du Dahira des Etudiants mourides devenu Hizbut-Tarqiyyah,
A vous Membres de Hizbut-Tarqiyyah au Sénégal et à l’étranger,
Très chers parents, amis, partenaires et sympathisants,

Une nouvelle ère s’ouvre pour Hizbut-Tarqiyyah et pour tout le Mouridisme. En écoutant la feuille de route du nouveau Khalife Général des mourides, Cheikh Mountakha Mbacké, il y a vraiment de quoi perdre le sommeil et surtout pour nous autres Hizbut-Tarqiyyah, ce sera  une dyssomnie totale.

Hizbut-Tarqiyyah a toujours été dans le viseur de Serigne Mountakha et ce,  par la conduite, le sérieux au point même qu’il nous cite en exemple sur les valeurs culturelles de base de l’islam.

Heureusement que nous n’avons jamais fait de concession à nos personnes ; de tout temps et à chaque fois, nous nous sommes remis en cause et nous nous appliquions à nos examens personnels et, il le faut bien.

Serigne Mountakha Mbacké, l’actuel khalife de Cheikhoul Khadim nous a toujours dit : « je suis un des vôtres, et si ce n’était à cause des contraintes de responsabilité, à cause des exigences sociales et de la vie, je me serai consacré à partager la vie et les services du maitre de Touba avec vous. Â»

Suite donc au rappel à DIEU de Cheikh Sidy Moctar ibn Cheikh Mouhammadou Lamine ibn Cheikhoul Khadim, nous lui avons présenté nos pieuses condoléances et avons fait allégeance auprès de lui.   Le vénéré Cheikh Mouhammadou Mountakha Mbacké nous a acceptés l’acte et nous a exprimés sa volonté de nous aider à accomplir nos attentes envers le Maître de Touba.

C’est donc devant lui que nous allons magnifier l’attachement que son prédécesseur avait envers nous, notamment :

ü  Une profonde admiration et une très grande compassion. il savait partager par intuition la connaissance de nos souffrances que nous-mêmes ne sentions qu’en sacerdoce. Combien de fois demandait-il à un de nos chargés de mission si nous ne rencontrons aucune difficulté, toujours prêt à intervenir –occasion que nous ne lui avons jamais offerte.

ü  Il s’est toujours impressionné de notre constance dans les engagements. Il a toujours été satisfait de notre intégrité et de notre réserve envers tout ce qui conduit le disciple à la dérive.

ü  Il avait agréé notre tutelle, sachant que nous la lui avons donnée sans restriction.

ü  Avec lui, nous avons projeté et réalisé Al Mouridiyyah qui est une télévision très futuriste sur IP et c’est lui qui autorisa de son propre chef  la reprise de la radio que nous avions délibérément fermée.

ü  Avec sa bénédiction, nous avons obtenu plusieurs hectares de terres aménagées selon les techniques les plus modernes dans le projet 3PRD, un Partenariat Public-Privé d’agro-business (SAED, AFD, BOAD).

ü  C’est avec sa bénédiction que nous avons eu le privilège le plus immense de travailler à la Grande Mosquée de Touba ; et c’est là, l’une des formes de valorisation jamais atteinte par nous au sein du Mouridisme.

ü  C’est avec lui, et c’est lui-même qui a consacré nos 40 ans en les faisant présider par son frère et ami Cheikh Mouhammadou Mountakha Mbacké, ibn Serigne Bassirou Mbacké  ibn Khadimou Rassoul.

ü  Il a augmenté notre patrimoine foncier au Sénégal, les derniers 2000 m2  de Titre Foncier à Mbour en sont une preuve.

ü  En gardien vigilant, il veillait au grain sur nous et ne laissait aucune porte aux déstabilisateurs.

ü  Son silence et sa fermeté de patriarche ont immunisé le mal de tous les lobbies. 

Nul n’a jamais pu influencer la prise de ses décisions dans une orientation défavorable aux intérêts supérieurs du Mouridisme. Nous pouvons l’attester sans risque de nous tromper. Donc ni moi, votre Responsable Moral, ni vous les autres membres de  Hizbut-Tarqiyyah  ne l’oublieront jamais. Il est vraiment celui qui nous a élevés à cette station à laquelle nous sommes actuellement

En prêtant allégeance et pour rendre hommage au nouveau Khalife avant la Grande ziarra du 10 mars 2018, je me propose à vous dire ce que nous devons faire avec lui et vous dire qui il est. 

Cheikh Mouhammadou Mountakha Mbacké est une icône pour le Mouridisme et  nous autres Hizbut-Tarqiyyah, nous l’avons adulé avant aujourd’hui.

Cheikh Mouhammadou Mountakha Mbacké  est celui qui a su très tôt nous extirper du lot et nous chérir comme les prunes de  ses yeux ; alors,  n’avons jamais échappé   nous n’avons jamais  échappé à sa vue, et ce, dès les  premiers débuts de ses investigations sur le Mouridisme.

Cheikh Mouhammadou Mountakha Mbacké  n’a jamais eu de doute sur nous, il n’a jamais accepté qu’on nous mette en orphelin, il a toujours rejeté toute forme de suspicion qui pouvait peser sur nous et il nous a toujours acceptés dans la logique des assoiffés qui cherchaient un abreuvoir pour le bonheur ici-bas et dans l’au-delà.

Cheikh Mouhammadou Mountakha Mbacké  nous a réservés l’honneur de nous rendre visite fréquemment, et au forum Mbacké il était avec nous ; au CICES sa délégation était remarquable, ses recommandations  très précieuses. Il était le représentant du Khalife Général des Mourides aux Grandes Journées culturelles Cheikh Ahmadou Bamba au King Fahd Palace. Quant à ses visites à notre siège au complexe de Hizbut-Tarqiyyah, elles se faisaient plusieurs fois dans l’année.   

Serigne Mouhammadou Mountakha Mbacké a pris son courage à deux mains pour résoudre une  crise que nous avons eu à traverser. Et malgré les adversités et embûches que lui-même devait et qui étaient liées à  la mission que Serigne Saliou Mbacké  lui a confiée.  Mission à la suite de laquelle, il obtenu l’agrément de Serigne Saliou Mbacké  d’une part, et d’autre part de celle de Serigne Moustapha Bassirou qui avait sa tutelle légale

Sa voix a tonné dans les antennes radio et télé et toute la poussière  est tombée  et depuis lors, il nous a toujours accueillis légitimement  comme son propre produit à préserver. En vérité, c’était pour nous lui une fierté de lui appartenir.

Pour confirmer aux yeux de tout le monde que sa position ne change pas, il a décidé lui-même de participer à nos ziarras auprès des différents Khalifes  en tant que membre. Il venait plus tôt que nous sur les lieux et  il ne quittait que lorsque toute monde à quitter.

Il parlait pour le khalife Général des Mourides qui le chargeait en même temps de faire le constat des dons pieux ;  et il est toujours rentré chez lui plein de bonheur, de joie et de satisfaction morale mais surtout plein d’espoir pour l’avenir du Mouridisme.

Il nous a toujours accueillis et encadrés comme pour dire : «  je suis pour ce modèle  je l’ai scruté, je l’ai diagnostiqué,  je l’ai pratiqué, j’en connais toutes les profondeurs,  je l’ai confirmé après épreuve et en définitive, je l’ai adopté Â».

Chers confrères musulmans,

Chers condisciples mourides,

Je puis vous assurer que notre rencontre avec lui ne sera pas chose ordinaire C’est pourquoi la Direction Générale  de Hizbut-Tarqiyyah a décidé une très grande ziarra du  10 mars 2018.

Ce sera une ziarra de l’allégeance, de la retrouvaille avec lui et de la retrouvaille  entre nous,  une ziarra qui n’épargnera aucun des démembrements de Hizbut-Tarqiyyah. Une ziarra du don de soi, une ziarra d’obligés redevables au Khalife Général des Mourides, une ziarra de combattant de la foi, une ziarra de l’assurance, de la certitude, de la confiance, de l’unité des mourides et des musulmans mais aussi une ziarra de l’école sunnite de Touba.

Cheikh Mouhammadou Mountakha Mbacké  est un noble parmi les nobles de la famille sainte. Mais pour tout disciple ou talibé - si vous voulez-, il est un avocat défenseur de classe exceptionnelle.  Il n’a jamais banalisé ce que nous faisions et  n’a jamais toléré qu’on nous marginalise ; il a toujours  donné une juste place à notre action dans le service de Borom Touba, dans la communauté mouride ou dans le monde islamique.

C’est donc devant cet illustre homme qui s’est éteint en DIEU par l’adoration, la piété en suivant son maître Khadimou Rassoul en qui il s’est cloné.

Cheikh Mouhammadou Mountakha Mbacké est un homme de DIEU, il n’a besoin de rien ici-bas et il l’a prouvé. C’est pourquoi il nous est légitime de lui donner ce nous que avons, convaincu qu’il le remettra à DIEU.

Nous devons lui rassembler toutes les compétences  que nous avons depuis la création de notre organisons  jusqu’à  ce jour. Nous nous ouvrirons aux autres et à tout le monde où qu’ils puissent se trouver dans les desseins de la grande famille des croyants et de la Ummah.

Nous devons le prouver en allant vers lui, en allant à sa rencontre,  en lui rendant une visite pieuse.

Nous irons vers lui par le don pieux que ce Serigne Mouhamadou Moustapha  avait remis historiquement à Serigne Touba et cela, en acte et parole

Nous lui remettrons l’allégeance de Serigne Fallou et le don de sa personne oubliant même son existence auprès de Cheikhoul Khadim.

Nous réhabiliterons l’extinction de Serigne Abdoul Ahad quand il faisait allégeance à Serigne Mouhammadou Moustapha.

Nous lui remettrons ce que Serigne Abdoul Ahad avait remis à Serigne Modou Moustapha et Serigne Fallou.

Nous revivrons l’expérience des musulmans à Hudaybiya où les musulmans ont signé le pacte d’allégeance sous l’arbre.

Puisse DIEU nous y amener et puisse DIEU satisfaire tous nos vœux pour cet évènement.

 Wa salam caleykum wa rahmatu Lâhi wa barakâtu hû

 

Fait par Serigne Atou Diagne

Responsable Moral de

Hizbut-Tarqiyyah

  A La Une
Voir la suite»  

 Radio
 Météo

© 2013 AlMouridiyyah - A la découverte de I'Univers Touba

Scroll To Top